Instrumentalisation de la SF et hystérie collective

Tout est parti de quelques mots. En effet, en réponse au message d’un éditeur, j’ai précisé que « nauséabond » était un terme novlangue destiné à discréditer l’adversaire. Juste ça. Et là, j’ai subi une pluie de message acerbe, principalement à base de « facho ». Pourtant, les œuvres de SF dans lequel l’ennemi est en réalité tout autre ne manquent pas. J’aurais pu intituler mon billet « Hypocrisie des gens de la SF ». A titre personnel, j’essaie toujours d’accorder le bénéfice du doute. Ne serait-ce que ça.

Ensuite, pour une raison que j’ai oublié, j’ai posté une vidéo traitant de la persécution actuelle des Blancs en Afrique du Sud. Et là, ça a été pire encore. Une espèce de folasse (appelons-là Dame Folasse) a débarqué et m’a craché son hystérie. Les victimes ont souvent été violées, ongles arrachés ; un enfant de 12 ans a été plongé dans l’eau bouillante et sa peau s’est collée à la baignoire, mais il faut passer tout ça sous silence car Dame Folasse a dit que les Blancs avaient persécuté les Noirs il y a je ne sais combien d’années. Pourtant, la SF parle surtout de futur, moins de passé. A moins que Dame Folasse ne soit amatrice de fantasy, d’uchronie, de steampunk ou de voyages temporels.

Il y a aussi un gars qui m’a dit que je n’avais pas ma place en SF. Pour qui se prend-t-il ? Sûrement le genre de personne qui doit danser en string sur la table de la cuisine dès lors qu’il a vendu plus de 300 bouquins.

Et l’éditeur de finir sur cette déclaration révélatrice : « Le chemin est encore long ». Mais le chemin vers quoi ? On dirait que ces gens ont une mission prophétique/divine. Visiblement, ce chemin mène à la conversion des gens à la pensée dominante. Mais rassurez-vous, ces personnes qui ont tendance à ne pas supporter les avis contraires sont des champions de la tolérance, des hérauts de la liberté, des protecteurs de la République.

Résistons à cette instrumentalisation nuisible pour que la science-fiction reste un bien culturel public.

Pour ceux que ça intéresse, je mets ici le lien de la vidéo dont j’ai parlé plus haut.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s